...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève...

Bibliothèque de textes traduits ou d'articles concernant les Traditions de la Déesse et la Sorcellerie, en libre consultation. Ceci est un forum SANS AUCUN COMMENTAIRE, un maximum de textes bruts sont mis en ligne pour une consultation silencieuse.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Traduction] Rituel pour guérir des abus - Starhawk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iridesce
Bibliothécaire
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: [Traduction] Rituel pour guérir des abus - Starhawk   Lun 28 Mar - 15:05

RITUEL POUR GUERIR DES ABUS

Nous pouvons créer un rituel pour nous aider à nous guérir des abus et des viols subis durant notre vie.
Dans un endroit sûr, plongez-vous dans un bain rituel, de l'eau dans laquelle on a versé du sel avec l'intention de créer une substance nettoyante et purifiante. Un plongeon dans l'océan ou dans n'importe quelle étendue d'eau très froide fonctionne aussi.
Avec votre compagnon ou un ami près de vous, méditez dans ce bain ( ou méditez simplement, avant de vous plonger dans l'eau froide mentionnée ci-dessus ), en vous autorisant à laisser ressurgir les sentiments d'impuissance, de viol, de rage, de chagrin, ou de quoi que ce soit qui émergerait.
N'hésitez pas à produire des sons qui vous aident à libérer l'énergie. Laissez votre ami vous réconforter.
Videz la baignoire et laissez les autres membres du cercle vous laver avec un mélange d'eau, de miel, de cannelle, d'herbes protectrices, et de fleurs. Utilisez toute herbe ou fleur de saison qui vous semble convenir : je choisirais d'y mettre du romarin, de la sauge, de la lavande, des pétales de roses et de la consoude. Les membres du cercle murmurent des appréciations positives vous concernant, concernant votre corps, et leurs espoirs de vous voir empli de pouvoir personnel et de protection.
Le nettoyage continue jusqu'à ce qu'une image de pouvoir vienne à vous. Décrivez-là à votre cercle. Laissez-les l'utiliser comme une image de guérison, et canaliser l'énergie à travers cette image pour vous soigner.
Après cela, le cercle vous sèche. Lorsque vous êtes rhabillé, ils vous offrent un cadeau de pouvoir, quelque chose de tangible pour symboliser votre force renouvelée.
En prenant le cadeau, nommez d'une voix forte le pouvoir que vous prenez avec lui. Montrez-le aux quatre directions, nommez et réclamez votre pouvoir aux quatre directions.
Partagez un repas savoureux et ouvrez le cercle.

J'ai mené un atelier dans le New Hampshire durant un week end de 4 juillet. ( NDT fête américaine de l'Indépendance, équivalent du 14 juillet français. ) Le groupe était mixte, hommes et femmes. Nous avions travaillé sur la lutte contre l'Ennemi intérieur en jouant du tambour, en chantant, en bougeant, en dansant. Après cela, personne n'avait souhaité discuter de cette expérience. Nous avons continué en créant un rituel pour le 4 juillet. Nous avons invoqué la Déesse, qui est apparue sous la forme de l'une des femmes de notre groupe déguisée en statue de la Liberté. Nous avons allumé un feu de joie, crié, hurlé de rage en nommant tous les torts que nous ressentions que notre pays infligeait en notre nom, puis nous avons regardé dans les flammes pour évoquer des visions d'espoir et de changement.

Le rituel fut loin d'être fameux. Nous avions juste listé les problèmes politiques et les atrocités du moment. D'une certaine manière, nous n'avions pas semblé aller plus loin que les slogans et les clichés. Nos chants et nos hurlements avaient sonné creux.

Au petit-déjeûner le lendemain, la pièce bourdonnait de conflits larvés. Les gens étaient en colère, frustrés. Certains n'avaient pas du tout aimé la Déesse en statue de la Liberté ; ils estimaient qu'un tel symbolisme était frivole. D'autres avaient autant aimé l'humour que la signification de ce choix. Certains avaient aimé le rituel, d'autres non. Après un moment, une femme dit : "Vous savez, nous avons vécu une expérience puissante avec l'histoire de l'Ennemi intérieur hier, et nous n'en avons jamais vraiment parlé. Je me demande si toute cette ambiance conflictuelle n'a pas un rapport avec ça ?"

Nous avons commencé à parler de ce que nous avions vu et ressenti en faisant face à nos Ennemis intérieurs. Les gens ont commencé à parler de choses intimes et pénibles : l'impuissance qu'ils ressentaient dans leurs vies, les moments où on les avait blessés ou abusés, les façons dont ils avaient été des victimes ou des survivants. Nous avons décidé de créer un nouveau rituel, de purification et de guérison. Cela nous a pris du temps, nous avons considéré avec soin les mots et la structure que nous utiliserions.

Dans l'après-midi, nous sommes sortis et nous avons formé un cercle dans un pré. Au centre nous avons placé un bol d'eau salée. Nous avons créé l'espace sacré en chantant.

Une femme d'abord s'est rendue au centre du cercle. Une seconde femme l'a suivie et s'est agenouillée près du bol d'eau. Elle a regardé la première femme dans les yeux et lui a dit : "Par le passé, j'ai nié mes sentiments et j'ai fermé les yeux sur ce qui se passait autour de moi, pour survivre." La première femme lui a alors lavé le visage et les mains avec l'eau salée, faisant de ce nettoyage une purification. Une fois qu'elle a eu terminé, la seconde femme lui a dit : "A présent, j'ouvre les yeux, et je fais face à ce qui se passe réellement."
Elles se sont étreintes. La première femme a quitté le cercle, et la femme qui avait été purifiée a pris sa place, pour nettoyer la personne suivante. Les uns après les autres, nous sommes tous allés près de l'eau, nous avons tous parlé, et nous avons tous été lavés en utilisant la formule : "Par le passé, j'ai fait _________ , pour survivre." ( nettoyage ). "A présent, je _________." ( au présent, affimation positive. )

Les gens ont pleuré, ri, et exprimé les émotions profondes que nous n'avions pas réussi à atteindre auparavant. Entrer dans le cercle et dire à haute voix, publiquement, les manières dont nous nous étions blessés nous-mêmes avait rendu ces blessures moins lourdes à porter, moins honteuses, parce que chacun d'entre nous dans le cercle courait les mêmes risques que les autres, des risques de vulnérabilité et d'exposition. Le rituel n'aurait pas fonctionné si je l'avais imposé au groupe ou si moi, en tant que "leader", je m'étais assise tranquillement pour écouter les autres sans aller moi-même dans le cercle. En venant dans le cercle comme égaux, en ressentant le contact de l'eau fraîche, le soutien et la reconnaissance des autres en nommant nos propres peines, nous avons pu nous sentir réellement purifiés.

Pour finir, nous avons fait le tour du cercle, en chantant le nom de chaque personne, nous avons partagé un repas, et nous sommes célébrés les uns les autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iridescences.com
 
[Traduction] Rituel pour guérir des abus - Starhawk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'abus de Café est dangereux pour la santé ;)
» traduction anglais pour cuttlebug
» Disney meilleur en adaptations qu'en créations originales ?
» Adele - Someone Like you
» Voudriez-vous devenir écrivain ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève... :: Pratique :: Rituels-
Sauter vers: