...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève...

Bibliothèque de textes traduits ou d'articles concernant les Traditions de la Déesse et la Sorcellerie, en libre consultation. Ceci est un forum SANS AUCUN COMMENTAIRE, un maximum de textes bruts sont mis en ligne pour une consultation silencieuse.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Texte] Imbolc - Scott Cunningham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iridesce
Bibliothécaire
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: [Texte] Imbolc - Scott Cunningham   Lun 28 Mar - 15:56

Imbolc
(2 février)




L’autel pourra être orné d’un symbole de la saison, comme une représentation d’un flocon de neige, d’une fleur blanche, ou peut-être de la neige dans un contenant de cristal. Il devrait aussi y avoir une chandelle orange non allumée enduite de musc, de cannelle, d’huile d’oliban ou de romarin. Lors de la projection du cercle on peut remplacer l’eau par de la neige fondue.

Disposez l’autel, allumez les chandelles ainsi eue l’encensoir et projetez le cercle de pierre.

Récitez le chant de bénédiction.

Invoquer la Déesse et le Dieu.

Prononcez des paroles telles que celles-ci :

Voici l’époque de la fête des flambeaux,

Où chaque lampe brille et flamboie

Pour saluer le Dieu qui renaît

Je célèbre la Déesse,

Je célèbre le Dieu.

Sous sa chape de sommeil,

Toute la terre célèbre.

Allumez la bougie orange avec la chandelle rouge placée sur l’autel (ou à l’extrémité sud du cercle). Tenez la bougie devant vous et faites lentement le tour du cercle dans le sens des aiguilles d’une montre. Dites les paroles suivantes ou une formule semblable :

L’hiver a tout recouvert.

L’air est froid,

La terre, enveloppée de gel.

Mais toi, Seigneur du Soleil,

Dieu cornu des animaux, de la nature sauvage,

Tu nais à nouveau en secret

De la gracieuse Déesse Mère,

Maîtresse de toute fertilité.

Je te salue, Dieu très grand !

Salue à toi, sois le bienvenu !

Arrêtez-vous devant l’autel, levez la bougie vers le ciel et gardez votre regard fixé sur sa flamme. Imaginez votre vie débordante de créativité, d’une énergie et d’une force nouvelles.

Si vous devez jeter un regard sur le passé ou l’avenir, c’est une période idéale pour le faire.


TRADITIONS D’IMBOLC

Au coucher du soleil ou immédiatement après le rituel, la tradition veut qu’une lampe soit allumée dans chaque demeure – même pour quelques minutes – le jour d’Imbolc. Vous pouvez aussi allumer des chandelles dans chaque pièce en l’honneur de la renaissance du soleil, ou une lampe à l’huile munie d’un verre de couleur rouge que vous placerez bien en évidence dans la demeure ou dans une fenêtre.

Si le sol est couvert de neige, allez marcher dehors quelques minutes en pensant à la chaleur de l’été. Avec votre main émettrice, tracez une image du soleil sur la neige.

Parmi les aliments de circonstance en ce jour, mentionnons les laitages, car Imbolc marque la période la mise bas. Il est d’usage de servir des plats à base de crème sûre. Les mets épicés et consistants préparés en l’honneur du soleil sont tout aussi appropriés. Le curry ainsi que tous les plats préparés avec des piments, des oignons, des poireaux, des échalotes, de l’ail ou de la ciboulette conviennent très bien. Il est également de tradition de servir des vins épicés et des mets contenant des raisins, tous des aliments symbolisant le soleil.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iridescences.com
Tatanka Yotanka

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 46
Localisation : limoges

MessageSujet: Cunningham's : Book of Shadows    Lun 25 Juil - 6:21



Histoire d’Imbolc
Imbolc (le 2 février) marque le retour de couche de la Déesse qui a donné naissance au Dieu. Les jours qui maintenant s’allongent ont réveillé la Déesse. Le Dieu est un garçon jeune et vigoureux, mais on peut sentir son pouvoir dans les journées qui rallongent. La chaleur fertilise la terre (la Déesse) et fait germer et pousser les graines. C’est maintenant le début du printemps qui se prépare.
Il s’agit d’un sabbat de purification, après que la vie ait marqué un arrêt pendant l’hiver, grâce à la puissance régénératrice du Soleil. C’est également un festival de lumière et de fertilité célébré autrefois avec d’immenses brasiers, des torches et du feu sous toutes ses formes. Le feu représente ici notre propre illumination et inspiration autant que de la lumière et la chaleur.
Imbolc c’est aussi la Fête des Torches, Oimelc, les Lupercales, la Fête de Pan, le Festival des Flocons de Neige, la Fête de la Lumière qui s’allonge, le Jour de Brigid et on lui donne probablement biens d’autres noms. Certains wiccanes suivent l’ancienne coutume scandinave et portent des couronnes de bougies allumées, mais la majorité portent un cierge lors de leurs invocations.
C'est l’un des moments traditionnels pour les initiations dans les covens et ainsi des rituels d’auto-dédicace peuvent être pratiqués ou renouvelé à ce moment.

Le Sabbat d’Imbolc
L’autel est dressé, les bougies et l’encens sont allumés et le Cercle est tracé.
Un symbole de la saison, comme un flocon de neige en cristal, une fleur blanche ou peut-être un peu de neige sera posé sur l’autel. Il faudra aussi préparer une bougie pour chaque personne présente.
Les participants forment un cercle en se donnant les mains pendant que le leader dit la Prière de Bénédiction.
Les Dieux sont invoqués puis le leader dit :
A Imbolc la terre est enveloppée par l’hiver, l'air est froid et le gel enveloppe les tendre plantes verte de la vallée. Le Dieu des forêts et des champs est endormi et pendant ce sommeil, il est né à nouveau de la Grande Déesse, comme tous le doivent. Et ainsi ce qui était triste est joyeux et ce qui maintenant dort, somnole ou tombe inanimé reprendra vie et renaitra. Célébrons donc l’arrivée du Dieu et le travail de la Déesse !

Tous prennent une bougie sur l’autel et l’allument à la bougie de la Déesse.
Les participants sont en cercle autour de l’autel. Le leader mène tout le monde en une lente marche dans le Cercle. Lorsqu’ils ont fait trois fois le tour, le leader fait cesser le mouvement et place sa bougie dans le chaudron et l’enflamme. Les participants font de même et regardent le feu prendre vie dans le chaudron.

Le leader dit :
Vous voyez la lumière ? C’est le feu de la Renaissance,
L’essence ardente qui est la Vie elle-même !

Tous s’asseyent et méditent sur le sens du rituel, du cycle de réincarnation, le sens de la mort et donc celui de la naissance elle-même.
Ensuite si un travail divinatoire a été prévu, c’est un excellent moment pour s’y adonner.
Petite Fête.
Le Cercle est dissipé
Fête et jeux suivront.


Une autre version du rituel d' Imbolc :

Tracer le Cercle.
Le Grand Prêtre se tient au Sud, il a son athamé dans sa main droite et une baguette dans sa main gauche, ses bras sont croisés sur sa poitrine. La Grande Prêtresse debout devant lui, lui fait face et dit :
Redoutable Seigneur de Vie et de Renaissance
Seigneur de Vie qui donne la Vie
Toi dont le nom est Mystère des Mystères,
Encourage nos cœurs !
Que la lumière se cristallise dans notre sang
Nous amenant à la renaissance.
Car il n’est nulle part de nous qui ne soit des Dieux.
Descends, nous t’en prions, sur ton Grand Prêtre ………

Le Grand Prêtre récite ensuite l’Appel du Grand Dieu. La Grande Prêtresse l’embrasse en signe de bien venu.

Petite Fête.
Le Cercle est dissipé
Fête et jeux suivront.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Texte] Imbolc - Scott Cunningham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève... :: Sorcellerie :: Roue de l'Année :: Imbolg-
Sauter vers: