...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève...

Bibliothèque de textes traduits ou d'articles concernant les Traditions de la Déesse et la Sorcellerie, en libre consultation. Ceci est un forum SANS AUCUN COMMENTAIRE, un maximum de textes bruts sont mis en ligne pour une consultation silencieuse.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Texte] Samhain - Scott Cunningham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatanka Yotanka

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 46
Localisation : limoges

MessageSujet: [Texte] Samhain - Scott Cunningham   Jeu 1 Sep - 4:17



Disposez des pommes, des grenades, des citrouilles, des courges et autres fruits tardifs sur l'autel. Les fleurs automnales telles que les soucis et les chrysanthèmes conviennent également. Sur un bout de papier, inscrivez un aspect de votre vie dont vous souhaitez vous libérer ; la colère, une mauvaise habitude, des affections mal placées, la maladie. Le chaudron, ou un récipient semblable, est placé devant l'autel sur un trépied ou une surface résistante a la chaleur (lorsque les pieds du chaudron sont trop courts). Une assiette marquée du symbole de la roue a huit rayons doit également s'y trouver (une assiette ou un plat peu profond ou vous peindrez un grand cercle. Faites un point au milieu de ce cercle, et toujours avec de la peinture, tracez huit traits rayonnant de ce point vers la circonférence du cercle. Vous obtenez ainsi le symbole de la roue, symbole des sabbats, symbole de l'éternité).

Avant le rituel, asseyez-vous quelques minutes et pensez aux amis et aux chers décédés. Ne soyez pas tristes. Sachez qu'ils sont allés vers quelque chose de plus grand. N'oubliez jamais que la dimension physique n'est pas la réalité absolue et que l'âme ne meurt jamais.

Disposez les outils sur l'autel, allumez les chandelles ainsi que l'encens, puis projetez le cercle de pierres.
Invoquez la Déesse et le Dieu.

Prenez une grenade et percez la peau du fruit avec votre couteau a manche blanc, fraîchement lavé. Enlevez un bon nombre de graines et placez-les sur l'assiette marquée d'une roue.

Devant l'autel, dites:

" En cette nuit de Samhain, je souligne ton passage
du couchant au Pays de l'éternel jeunesse, Roi Soleil.
Je souligne aussi la disparition de ceux qui nous précédés
et de ceux qui nous suivront dans la mort. Gracieuse Déesse,
Mère éternelle, toi qui enfante ce qui est déchu,
rappelle-moi que dans l'obscurité la plus profonde
brille la lumière la plus éclatante. "

Goûtez aux graines de la grenade; broyez-les sous vos dents, savourez leur goût piquant et aigre-doux. Posez votre regard sur le symbole des huit rayons dessiné dans l'assiette; la roue de l'année, le cycle des saisons, le commencement et la fin de toute création.

Allumez un feu a l'intérieur du chaudron (ou une chandelle placée a l'intérieur de ce dernier). Asseyez-vous devant celui-ci, le morceau de papier a la main, puis regardez la flamme en disant:

" Ô Sagesse de la lune décroissante,
Déesse de la nuit stellaire,
je bâtis ce feu dans ton chaudron
pour transformer ce qui m'afflige.
Que soient inversées les énergies:
De la noirceur a la lumière !
Du mal au bien !
De la mort a la vie ! "


Enflammez le morceau de papier en le passant dans le feu du chaudron, puis jetez-le a l'intérieur de celui-ci (le chaudron étant ici le symbole de la Déesse). Pendant qu'il brûle, sachez que le mal qui vous afflige diminue, s'affaiblit et vous quitte enfin lorsqu'il est consumé dans les flammes universelles.

Si vous le désirez, vous pouvez vous adonner à la divination par la boule de cristal ou une autre méthode, puisque c'est l'époque idéale pour tourner votre regard vers le passé ou l'avenir. Si vous en avez envie, essayer également de vous remémorer vos vies antérieures. Mais laissez les morts en paix. Honorer leur mémoire en pensant a eux, mais ne les évoquez pas. Libérez-vous de toute votre souffrance, de tout sentiment de perte que vous pourriez éprouver en les abandonnant aux flammes du chaudron.

Des pratiques de magie peuvent suivre au besoin.
Célébrez la petite fête.
Effacez le cercle

Traditions


La nuit de samhain, c'est la coutume de laisser un plat de nourriture a l'extérieur de la maison pour les âmes des défunts. Une chandelle placé a la fenêtre les guidera vers les contrées de l'été éternel et les pommes enfouies dans la terre tassée serviront a "nourrir" les défunts au cours de leur voyage.

Choisissez les aliments suivants:betteraves, navets, pommes, maïs, noix, pain d'épices, cidre, vin chaud et mets a base de citrouille et plats de viande (encore une fois, si vous n'êtes pas végétarien. Sinon, le tofu semble un aliment rituel acceptable).


Dernière édition par Tatanka Yotanka le Jeu 1 Sep - 4:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tatanka Yotanka

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 46
Localisation : limoges

MessageSujet: Re: [Texte] Samhain - Scott Cunningham   Jeu 1 Sep - 4:19



Histoire de Samhain
A Samhain (31 octobre), la Wicca dit adieu au Dieu. C’est un adieu temporaire. Il n’est pas enveloppé dans les ténèbres éternelles, mais se prépare à renaître de la Déesse à Yule.
Samhain, aussi appelé Veille de Novembre, Fête des Morts, la Fête des Pommes et Toussaint, était autrefois une période de sacrifice. Dans certains endroits, on abattait à cette époque des animaux afin d’assurer la nourriture au moment des rigueurs de l’hiver. Le Dieu, identifié avec les animaux, mourait également pour assurer la poursuite de notre existence.
Samhain est une période de réflexion, une période où l’on repense à l’année écoulée, un moment où l’on pense au seul phénomène de la vie sur lequel nous n'avons aucun contrôle – la mort. La Wicca pense qu’en cette nuit la séparation entre les réalités physique et spirituelle est très mince. Les wiccans se souviennent de leurs ancêtres et tous ceux qui s’en ont allé.
Après Samhain, les wiccans célèbrent Yule et ainsi la roue de l’année est achevée.



Sabbat de Samhain
L’autel est dressé, les bougies et l’encens sont allumés, le Cercle est tracé.
Le leader dit :
Ce soir, les grandes portes des Terres d’Eté s’ouvrent
Pour ceux que nous chérissons, le Dieu Soleil, dont la vie décline,
A fait un voyage agréable et il demeure dans la Terre de Jeunesse,
Jusqu’à ce qu’il revienne à nouveau.
Et c’est ce que nous ferons tous,
Ainsi ne voyez pas la mort comme un ennemi à combattre,
Ou comme une amie qui arrive bien trop vite,
Voyez-la comme une autre étape dans votre évolution
Une étape inévitable
Comme le Soleil qui se lève et la Lune qui se couche,
Ni plus, ni moins. Vivez donc pleinement
Sans peur ni inquiétude.
Car tous renaitront par la Miséricordieuse Déesse
Et donc en cette période de grande obscurité,
Il y a une lumière intense.

Tous méditent, on peut communiquer avec ceux qui ne sont plus, mais ce n’est pas nécessaire.
Petite Fête.
Le Cercle est dissipé.
Fête et jeux suivront.

Autre version:

Samhain

Marche lente ou pas de danse lents avec des torches ou des bougies jusqu’au lieu de rituel
Tracer le Cercle.
Le Grand Prêtre conduit la Grande prêtresse, lors de la danse, tous tiennent leur Athame dirigé vers le ciel.
Après la danse la Grande Prêtresse invoque :
Redoutable Seigneur des Ombres,
Dieu de Vie qui donne la Vie,
Te connaître c’est connaître la Mort,
Ouvre grand, Je t’en prie,
Les portes que tous doivent franchir,
Que nos chers disparus qui déjà s’en sont allés
Reviennent cette nuit pour s’amuser avec nous.
Et lorsque notre temps viendra, comme il se doit,
O toi celui qui Réconforte, qui Console, qui Donne Paix et Repos,
Nous irons sur la Terre de Jeunesse
Heureux et sans peur, comme tu le fais chaque année
Depuis bien plus longtemps que nous pouvons le réaliser
Et lorsque reposés et vivifiés parmi les nôtres,
Nous renaitrons par la grâce de Diane, la Déesse Mère,
Que ce soit au même endroit et en même temps
Que ceux que nous aimons et fais que nous nous rencontrerions,
Nous reconnaissions et nous souvenions et nous aimions encore.
Descends, nous t’en prions, sur ton Prêtre ........

Petite Fête.
Le Cercle est dissipé.
Fête et jeux.
Divinations si on le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Texte] Samhain - Scott Cunningham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Walter Scott : Un écrivain pour la jeunesse ?
» texte word en JPG
» La jeune fille et ses colombes (texte de Masirène, toile de Shérazade)
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR
» activer la saisie prédictive lors de l' écriture d'un texte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève... :: Sorcellerie :: Roue de l'Année :: Samhain-
Sauter vers: