...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève...

Bibliothèque de textes traduits ou d'articles concernant les Traditions de la Déesse et la Sorcellerie, en libre consultation. Ceci est un forum SANS AUCUN COMMENTAIRE, un maximum de textes bruts sont mis en ligne pour une consultation silencieuse.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Partie 3 - Ombres des Expertises & Compétences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Santal



Messages : 6
Date d'inscription : 20/09/2012

MessageSujet: Partie 3 - Ombres des Expertises & Compétences   Sam 13 Oct - 15:40


Affirmations


Les affirmations sont des phrases emplies d'un tas de bonnes paroles qui disent des tas de bonnes choses sur le genre d'avenir que nous voudrions avoir, ou quel type de personne nous voudrions être. L'étude de la psychologie nous apprend que si l'on répète des mots, des pensées ou des visualisations (images inventées dans nos esprits) assez souvent, ce que l’on dit ou pense va se manifester dans le monde matériel. En substance : les pensées sont tangibles, et vous êtes ce que vous pensez ! La plupart des pratiquants, anciens ou actuels, seront d'accord pour affirmer que lorsque nous parlons à voix haute, nous activons notre énergie au niveau du chakra de la gorge (voir Les Chakras) et envoyons ainsi des vibrations sonores dans l'univers pour créer ce que nous désirons. Les scientifiques disent que nous utilisons alors le côté droit de notre cerveau – un mine d’or de manifestation. Trop souvent, nous prêtons plus d’attention aux choses désagréables que les gens disent sur nous plutôt qu’aux commentaires sympathiques. En faisant ça, nous ouvrons la porte à la programmation négative. Au bout d’un moment, nous pourrions croire que nous sommes des perdants parce que des gens (que nous pensons importants) nous l’ont dit. Ne le croyez pas ! Les affirmations sont une mécanisme positif de défense magique contre les soucis, les doutes, et les ordures que d’autres jettent parfois sur nous. A cause de leur simplicité trompeuse, bien des gens oublient à quel point les affirmations peuvent être puissantes !

Affirmations quotidiennes


Les affirmations quotidiennes sont des phrases que nous écrivons ou nous répétons à nous-mêmes dans l’intention d’améliorer, de changer notre état de manière positive au jour le jour. C’est un plan d’action pour atteindre un objectif, un but spécifique. Ces déclarations sont normalement écrites ou dites (ou les deux) au moins dix fois chaque matin et soir pendant trente jours (ou d’une lune à l’autre). Rien de moins, ou il vous faudra tout recommencer ! Vous ne pouvez pas sauter une journée si vous voulez vraiment que le changement se produise. Des changements plus importants, comme une métamorphose personnelle totale, peuvent prendre 60 ou même 90 jours. C’est bon. Je sais que vous pouvez le faire. Si vous avez médité pendant un certain temps, les affirmations que vous choisirez de réciter peuvent commencer à prendre forme rapidement, peut-être dans les premiers jours ou la première semaine. Si vous n'avez pas pratiqué les techniques de méditation ou de visualisation, vous devrez sans doute attendre plus longtemps pour voir apparaître une amélioration. Peu importe. Votre devise devrait être : ne pas abandonner, et ne pas céder ! Juste parce que vous pratiquez maintenant la magie, ça ne veut pas dire que tout va devenir facile pour vous. Nous avons tous des leçons à apprendre, et souvent la patience sera le bien le plus précieux que vous aurez jamais dans votre chaudron à enchantements.

Affirmations - Incantations


Elles sont un peu différentes. Les incantations sont des phrases que nous écrivons qui correspondent à l’idée de ce que nous voulons accomplir avec un sort que nous prévoyons d’utiliser. Cela signifie que nous devons nous asseoir et réfléchir à ce que nous voulons vraiment, pour ensuite mettre ces pensées en mots avant de commencer la magie. Si nous suivons la physique quantique, alors ce serait l'effort pour définir le modèle que nous souhaitons développer. Si nous ne sommes pas précis, alors tout pourrait en sortir ! Ces phrases sont répétées allant de trois à neuf fois au cours d’un sort. Tous les sorts ne contiennent pas d’incantation (aussi appelée déclaration d’intention), bien que la plupart aient au moins une phrase décrivant ce que nous voulons faire, qui peut être distincte ou faire partie d’une affirmation que nous utilisons d’autres fois. Selon le charme, il peut être nécessaire de dire la même affirmation en faisant un acte physique plusieurs jours d'affilée – pensez à un sort avec une bougie de sept jours. Une fois le travail magique terminé, vous pouvez ne plus utiliser l’affirmation jusqu’à la prochaine fois ou vous voudrez lancer le sort, que ce soit pour l’intention initiale ou pour une nouvelle. Parfois les affirmations deviennent des charmes simplement parce que nous aimons leur sonorité ou qu’ils ont déjà agi pour nous par le passé (Voir Partie IV, Charmes). Bien qu’en général les mots riment dans les charmes, j’en ai plusieurs dans mon propre Livre de Ombres qui ne riment pas.
Il y a un terme souvent utilisé en magie que nous devons voir avant d’approfondir les affirmations. On l’appelle «crainte des conséquences», et veut dire que si vous vous inquiétez à l’infini sur une conséquence possible, malgré votre travail magique, la force de votre inquiétude va dépasser celle de votre sort, et vous finirez par voir arriver ce que vous craigniez le plus. C’est la raison pour laquelle les vieux maîtres enseignaient que l’on devait lancer son sort et ne plus y penser – si vous vous inquiétez ou essayer de brûler les étapes, ignorant les lois universelles de base et gaffant aveuglément, vous échouerez à cause de vos propres actions. Ça ne veut pas dire que les affirmations ne fonctionnent pas (puisqu’elles sont dites de manière positive), mais si vous dites une affirmation et pensez le contraire ensuite, c’est comme tirer la prise de votre ordinateur interne. Plus d’électricité, plus d’accès. Le changement positif ne peut pas se produire.
En formation magique, les affirmations supportent les différents exercices, les rituels, et le travail des sorts que nous faisons en aidant à purifier le champ d’intention. Par exemple, si vous avez lancé un sort pour arrêter les ragots à votre sujet, mais permet à ces ragots de diminuer votre estime de vous-même en étant d’accord avec ce qui se dit (ou en vous souciant de qui a dit quoi), le sort ou le rituel que vous employer pour stopper le problème pourrait être annulé ou fortement entravé. Les affirmations aident à vous positionner dans la zone de la réussite et à vous y maintenir, en dépit de la négativité qui décide de suivre son cours vers vous. Dans chaque situation négative que vous rencontrerez, apprenez à choisir une déclaration positive que vous pourrez dire quand la négativité frappe, peu importe combien de fois elle frappe. La déclaration peut être composée pour une situation spécifique à portée de main, ou autre chose qui englobe tout. Il y a quelques années, j’ai acheté un ensemble d’excellents enregistrements du Sun Valley Publishing, en Arizona. Une déclaration en particulier : «Je suis en paix avec le monde et tout ce qu'il contient», est restée en moi et je l'ai utilisée de nombreuses fois quand j’étais vraiment en colère ou contrariée par le comportement négatif de quelqu'un. Une déclaration plus simple, "Efface ça" fonctionne bien lorsque vous inquiétez trop, que vous pensez à des scénarios effrayants, ou n'avez pas le désir de poursuivre vos pensées sur un chemin particulier. J’ai appris celui-ci en classe dictée, au collège (quelque chose qu’ils n’ont même plus – hey, je dévoile mon grand âge !).

Exercice de Pensée Positive


Combien de fois avez vous dit : «Je ne peux pas faire ça», «Je vais rater mon année», «Je suis nul(le) en espagnol», ou d’autres commentaires négatifs à propos de vous-même et de votre avenir ? Chaque fois que vous pensez négativement et dites des choses négatives, vous planifiez un futur négatif pour vous-même. Pendant la semaine à venir, retirez TOUS les mots négatifs à propos de vous-même de vos modes de pensée et ne dites rien de négatif au sujet de votre avenir à voix haute. Pour vous aidez à arrêter cette mauvaise habitude, pensez à un mot-clé stupide, comme «banane», un mot magique, comme «abracadabra» ou encore un mot de pouvoir, comme «Isis», ou la simple déclaration, «Annuler ça». Quand les pensées négatives arrivent, criez votre mot-clé, à voix haute s’il le faut ! Vous serez surpris de voir comme votre vie change en seulement une semaine. Maintenant, prolongez cette pratique à deux semaines, puis trois. C’est incroyable de se rendre compte à quel point votre esprit peut être puissant.

Affirmation pour les examens


Avec tous les adultes qui reprennent les cours pour des formations spécialisées, les adolescents ne sont plus les seuls à subir les examens écrits. Les psychologues nous disent que le choix d’un porte-bonheur pour étudier et passer ses examens est effectivement une bonne idée. Que ce soit un vêtement particulier, une ceinture, ou un crayon porte-bonheur, que vous devrez porter ou utiliser en étudiant pour l’examen. Le jour de l’examen, vous devrez porter votre porte-bonheur (ou l’utiliser) pendant le test. Dans ce sort, nous allons utiliser un crayon porte-bonheur.
Fournitures : un calendrier de l’année en cours que vous utiliserez uniquement pour la magie (n’importe quel type fera l’affaire); un nouveau crayon (et un de rechange au cas où vous le perdriez) ; un morceau de papier propre, blanc ; un petit sac rouge ou un morceau de tissu.
Timing : nouvelle lune, pleine lune, à votre anniversaire, ou tout autre chose.
Instructions : purifiez et consacrez toutes vos fournitures avec les quatre éléments dans un cercle magique. Choisissez une affirmation clé, comme «réussite, réussite, réussite !». Chargez le calendrier et le crayon avec cette affirmation. Dédiez le calendrier et le crayon à Hermès (pour une liste, voir Partie 1, Dieux, Déesses, et panthéons). Sur le morceau de papier, écrivez ce qui suit :

Chaque fois que j’utiliserai ce crayon,
pour étudier ou pour un examen,
je serai confiant, je garderai mon sang-froid
et serai capable de me rappeler et de conserver
toute information nécessaire au travail en cours.
Je saurais avec assurance ce que j’étudie
et passerai toutes sortes d’examens avec grand succès.
SMIB.

Enroulez le papier autour du crayon et assurez-le avec du papier collant. Mettez le dans le sac rouge. Remerciez les déités (Hermès, dans le cas présent), renvoyez les gardiens (si vous les avez appelés), et libérer le cercle.
Comment travaille le sort : Ok, vous savez que vous avec un examen d’histoire mardi, ou que vous avez des examens finaux la semaine prochaine. Vous avez bien compris aussi que la magie ne peut pas étudier à votre place. (Vous le savez, pas vrai ?) Chaque soir, ouvre le sac rouge et enlevez le papier du crayon. Lisez le papier à haute voix et mettez le de côté. Utilisez le crayon pour étudier. Quand vous avez fini d’étudier pour cette période, posez votre calendrier magique au dessus de vos notes. Trouvez la date de l’examen. Encerclez cette date avec un stylo bleu ou violet (bleu, violet et argenté sont les couleurs de l’activité mentale). Maintenez vos mains sur la date et dites :

Je serai calme, cool, et concentré
avant, pendant, et après l’examen.

C’est la première déclaration. Personne ne veut avoir le trac des examens. La déclaration numéro deux est la suivante :
Je réussirai cet examen
avec une excellente note, ou mieux.

Choisissez la note que vous visez, et écrivez-la sur le calendrier, à la date de l’examen. On ajoute toujours «ou mieux» dans nos déclarations ou sorts parce qu’on a parfois la mauvaise habitude de stopper notre succès en pensant trop petit. Répétez les deux déclarations dix fois en gardant les mains au dessus de la date calendrier.
Complétez le processus en lisant encore une fois l’incantation sur le papier. Enroulez le papier autour du crayon, fixez-le, et remettez-le dans le sac rouge jusqu’à ce que vous soyez prêt à étudier à nouveau. Le jour de l’examen, répétez toutes les affirmations de ce sort avant de quitter la maison. N’oubliez pas de prendre votre crayon porte-bonheur avec vous et de l’utiliser pendant l’examen. Ne prêtez pas votre crayon à qui que ce soit, leurs énergies pourraient ternir votre travail magique.
Alors, que se passe-t-il si vous n’avez pas la notre visée la première fois que vous utilisez ce sort ? Si vous en étiez seulement à quelques points, ne vous inquiétez pas. Gardez la même méthode d’étude, vous pouvez compter sur un succès. Si vous en êtes loin, déterminez d’abord si vos habitudes de travail doivent être améliorées et faites des ajustements en conséquence. Ne vous êtes vous pas donné assez de temps ? N’avez vous pas été attentif en classe lorsque le professeur a indiqué la matière à étudier ? Avez-vous été absent et il vous manque une bonne partie des notes ? N’avez-vous pas étudié trop tard la veille ? Avez-vous essayé de «fourrer» plutôt que d’étudier un peu chaque jour ? Êtes-vous inquiet à propos de quelque chose d’autre – une menace, des choses de la vie ? Si c'est le cas, vous avez besoin de travailler sur ça plutôt que de vous inquiéter au sujet du sort. Ensuite, refaites le sort à nouveau, en choisissant deux nouveaux crayons.
La magie est un processus de pratique. Cela suppose, bien sûr, que vous avez étudié suffisamment et que vous avez vraiment cru que vous pouviez le faire – et vous savez dans votre cœur si vous avez étudié ou non et si vous étiez sérieux lorsque vous avez fait le sort. La faille peut venir aussi du manque d'attention, de l’inquiétude, ou du manque de sommeil. La magie, plus vous la pratiquez, mieux vous la pratiquez, parce que quand vous aurez eu un succès, vous repartirez sur celui-là pour en créer d’autres.
Revenir en haut Aller en bas
Santal



Messages : 6
Date d'inscription : 20/09/2012

MessageSujet: 02.Almanachs   Sam 13 Oct - 15:41

Un almanach est une publication annuelle qui reprend les phases de la lune, des conseils de jardinage, les prédictions météorologiques, et des articles que l’éditeur estime intéressants pour le lecteur. Un almanach magique, généralement publié annuellement, comporte les phases lunaires, la lune dans les signes, des informations planétaires, les dates historiques importantes pour la communauté magique, les dates de plantations et de récolte, les fêtes païennes, et des articles orientés pour le lecteur magique. La plupart des mages apprennent à compter sur un almanach magique pour choisir les meilleurs jour et heure pour les l’élaboration de rituels, le lancement de sorts, la divination, et d'autres activités mystiques.
Conseil Magique : Installez-vous avec votre almanach magique et un ensemble de surligneurs de couleur. Choisissez une couleur pour représenter la pleine lune, une pour la nouvelle lune, une pour représenter les mouvements des planètes, une pour quand la lune est vide évidemment, et une pour les fêtes païennes – ou vous pouvez utilisez une seule couleur pour tous ces mécanismes de synchronisation importants comme simple rappel. Parcourez chaque page de l'almanach pour l'année à venir et surligner la catégorie appropriée avec la couleur que vous avez choisie. De cette manière, vous saurez rapidement et tout au long de l’année quand la lune est pleine ou nouvelle, si une éclipse arrive, ou si la lune est vide, etc. (Voir la section sur la lune pour plus de renseignements sur la lune vide) L’almanach idéal est celui sur lequel vous avez assez de place pour laisser une trace de quand vous avez lancé un sort et de combien de temps il a fallu pour qu’il agisse. Une fois que vous aurez travaillé avec votre almanach et joué avec les synchronisations magiques, vous pourrez étendre les entrées sélectionnées à ce qui suit :
  • [Les principaux aspects qui impliquent Vénus (argent rapide), le soleil (qui représente le mouvement croissant de la volonté), et de Jupiter (planification financière sur le long terme). Ou, si vous le souhaitez, indiquez les différentes phases de la lune (il y en a beaucoup)
  • Les cycles solaires – quand le soleil se déplace de signe en signe.
Parmi toutes les catégories mises en évidence, j’ai pensé que le rappel des lunes vides serait le plus utile pour les activités quotidiennes qui n’incluent pas de lancer un sort. Si quelqu’un vous fait un cadeau, ou a une idée géniale pendant la lune vide, il s’y cassera les dents. Un rapide coup d’œil à ces notes pourra vous indiquer le bon moment (ou le moment à éviter) quand vous devez prendre un décision hâtive, comme un rendez-vous chez le médecin, ou lancer un projet important.

Comprendre la Terminologie de l’Almanach

Presque tous les livres sur la Wicca parlent de la lune et de ses huits phases, mais la plupart des Almanachs ne donnent pas la liste des phases de la lune. Au lieu de cela, ils utilisent un ensemble de termes différents en relatifs à la lune (les quartiers et le cycle lunaire, pour n’en citer que quelques-uns). C’est source de confusion pour celui qui étudie la magie lunaire sous la plume d’un auteur sur les religions alternatives (Druidisme, Wicca, etc.) et retrouve ensuite son almanach, où un compendium de maîtres-mots nouveaux apparaît. Vous croiserez également des termes comme «chaud» et «stérile», ainsi que le comportement de la lune dans chaque signe, et comment cette énergie agit sur les intérêts agricoles.
Avant de lever les yeux au ciel en disant : «je n’ai pas besoin de savoir ce genre de choses, j’ai grandi sans ça sans que ça ne pose problème, et je n'ai pas l'intention de changer maintenant. Je veux juste plus de puissance et en grande quantité !» - Détrompez-vous. Si un agriculteur ou un jardinier peut utiliser ces informations avec succès dans un domaine tangible comme un champ de blé, alors nous pouvons utiliser ces mêmes méthodes, disons, la promotion de votre carrière, le choix des classes pour le prochain semestre, ou repousser une habitude négative de la même manière. En magie, l’attention accordée à la lune et ce qu’elle peut faire là-haut est appelé le «calendrier astrologique».
Dans chaque almanach, le cycle lunaire est le circuit de la nouvelle lune à la pleine lune, et de nouveau à la nouvelle lune, ce qui dure approximativement vingt-neuf jours et demi. Dans l’Art, ce cycle de vingt-neuf jours et demi est parfois appelé «de lune en lune» ; mais quand certaines Sorcières disent «de lune en lune», elles veulent dire de la pleine lune à la pleine lune, là où d’autres parlent de la nouvelle lune à la nouvelle lune. Et il y en a encore d’autre pour qui «de lune en lune» signifie «même phase dans vingt-neuf jours et demi à partir de maintenant». C’est confus, je sais – mais maintenant, vous le savez aussi.
Pour éviter les confusions, rappelez-vous simplement qu’il existe deux façons distinctes de diviser ce cycle de vingt-neuf jours et demi.
  • par phases (il en existe huit ; chaque palier durant approximativement 3,7 jours ; voir le chapitre Lune pour une description complète de ces phases)
  • par quartier (il en existe quatre, chaque palier durant approximativement 7,3 jours)

N’oubliez pas que le cycle reste le même, seuls la façon de le diviser et les mots utilisés changent. J'ai inclus les chiffres pour ceux d'entre vous qui ont l’esprit mathématique (et ce ne sont que des approximations).
La plupart des almanachs pourront vous dire dans quel quartier (ou phase) vous êtes un jour donné, ce qui est l'une des raisons pour lesquelles nous utilisons les almanachs en premier lieu, mais qui est venu avec des termes comme «stérile» et «fructueuse» à l'égard de la lune dans les signes ? Et que veulent dire ces types de quartiers ?
Vos désirs sont des ordres.
Un des plus anciens livres parus dans lequel les mots tels que stérile et fructueuse apparaissent en ce qui concerne l'astrologie et la vie quotidienne a été écrit par un homme du nom de Marcus Manilius, un Romain qui a vécu à la naissance de l'ère chrétienne (il y a environ 2.000 ans). L’ouvrage s’appelle Astronomica et est en fait considéré comme un poème en quatre parties (bien que certains soutiennent cinq). Certes, ce n’est pas le seul livre sur l’astrologie émergé de notre lointain passé, comme un écho dans les couloirs du temps, mais il fait office de preuve pour nous qu’observer la lune, le soleil et les planètes est une science sérieuse pour planifier les activités quotidiennes et non une lubie quelconque à laquelle quelqu’un à songé dimanche dernier, et que les almanachs (du moins une sorte de) existaient déjà à l’époque. Si la pratique de l’observation de la lune (des planètes, étoiles, comètes, etc.) a perduré depuis autant de temps, c’est qu’il y a une raison.

Les Quartiers de la Lune

Avant de s’étendre sur le sujet, j’aimerais éclairer quelque chose d’un peu confus. Comme je l’ai mentionné précédemment, il y a deux manières de diviser les mouvements de la lune : les quartiers, et les phases. Il y a quatre quartiers dans un système, huit phases dans l’autre. Ce qui peut être vraiment confus dans ces deux systèmes, c’est qu’ils partagent une terminologie unique qui ne représente pas la même chose selon que ce soit dans l’un ou l’autre. Ce terme est premier quartier – qui signifie une chose dans la division par quartier et une autre dans celle par phases. Dans ce chapitre, j’explique les quartiers (pas les phases).
Le premier quartier commence à la nouvelle lune, quand le soleil et la lune regardent dans la même direction dans l’espace. Ce n’est pas réel, bien sûr, mais ça apparaît ainsi par rapport à la position de la Terre. En fait, la lune est en face du soleil (puisque son orbite la place entre celle de la Terre et celle du soleil), donc la lune ne semble pas visible du tout. Pour ceux qui connaissent l’astrologie, ce phénomène est appelé une conjonction – quand une planète occupe le même degré dans le même signe astrologique (si vous regardez une carte du ciel). Les conjonctions sont généralement considérées comme de bonnes choses en astrologie, puisqu’elles se produisent quand deux planètes (ou le soleil et la lune) mélangent leurs énergies et donnent un gros coup magique à peu près à tout ce que vous faites.
Revenir en haut Aller en bas
 
Partie 3 - Ombres des Expertises & Compétences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment laisser une seule partie de couleur ???
» [Guerre de l'anneau] partie du 12 décembre
» [Robillard, Anne] Les Chevaliers D'Emeraude - Tome 3: Piège au Royaume des Ombres
» (Collection) Ombres errantes
» harry potter-and the deathly hallows première partie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève... :: Oeuvres complètes :: Livres :: The Ultimate Book of Shadow for the New Generation - Silver Ravenwolf-
Sauter vers: