...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève...

Bibliothèque de textes traduits ou d'articles concernant les Traditions de la Déesse et la Sorcellerie, en libre consultation. Ceci est un forum SANS AUCUN COMMENTAIRE, un maximum de textes bruts sont mis en ligne pour une consultation silencieuse.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Texte] Eostre - Ann-Marie Gallagher

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatanka Yotanka

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 46
Localisation : limoges

MessageSujet: [Texte] Eostre - Ann-Marie Gallagher   Sam 1 Fév - 7:02

EOSTRE - L'ÉQUINOXE DE PRINTEMPS

Eostre marque l'équinoxe vernal (juvénile) — époque d'équilibre entre la lumière et l'obscurité, le point à partir duquel le jour devient plus long que la nuit. Cette fête tombe dans la saison chrétienne du Carême dans l'hémisphère nord.

C'est aussi une célébration de la croissance, qui tient son nom d'une déesse germanique ayant pour emblème le lièvre, animal tenu pour prolifique. De nombreuses déesses lunaires liées au cycle reproductif de la femme l'ont pour totem de sexualité et de fécondité précoce. Le lapin de Pâques actuel est un descendant en chapeau melon de cet ancien symbole païen de fertilité. Les sorcières le regardent avec affection, car c'est le vestige moderne d'une tradition ancienne.

SYMBOLE DE FERTILITÉ ET DE RENOUVEAU

Les œufs sont liés à cette période de l'année depuis des millénaires. Ce symbole préchrétien de fertilité, de renouveau et de force de vie inspire les païens modernes à décorer des oeufs pour les célébrations d'Eostre.

Parfois, ces œufs vidés, peints, sont accrochés à une branche placée au centre de l'espace sacré. Ce doit être une branche cassée par l'hiver ou par les tempêtes, jamais coupée sur un arbre vivant. Comme les œufs représentent la "vie potentielle", on les imprègne par magie de souhaits, en espérant que ceux-ci seront traduits à la réalité durant l'été à venir.

Eostre est le moment d'aller se promener et d'observer les effets de la sève sur les arbres, les boutons et le vol affairé des oiseaux en train de bâtir leur nid. C'est le moment de rendre visite aux jonquilles — fleur de cette fête— dans leur milieu naturel et de découvrir pourquoi elles sont appelées “présages du printemps”.

C'est aussi le moment idéal de chercher l'équilibre dans la vie. Lors des célébrations, on marche parfois entre une bougie noire et une bougie blanche, en faisant une pause avant de traverser cette porte vers l'été, pour demander conseil au Dieu ou à la Déesse sur la façon de rétablir l'équilibre de la vie favorisant la croissance.



“présages du printemps”



Revenir en haut Aller en bas
 
[Texte] Eostre - Ann-Marie Gallagher
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Madame Campan] Mémoires de Madame Campan : première femme de chambre de Marie-Antoinette
» [Roger, Marie Sabine] Attention fragiles
» Who's that girl/sr.Marie Misamu
» [Dupuy, Marie-Bernadette] Famille Roy - Tome 3: Les tristes noces
» texte word en JPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève... :: Sorcellerie :: Roue de l'Année :: Equinoxe de Printemps-
Sauter vers: