...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève...

Bibliothèque de textes traduits ou d'articles concernant les Traditions de la Déesse et la Sorcellerie, en libre consultation. Ceci est un forum SANS AUCUN COMMENTAIRE, un maximum de textes bruts sont mis en ligne pour une consultation silencieuse.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Traduction] Tracer la sphère Feri - T. Thorn Coyle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iridesce
Bibliothécaire
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: [Traduction] Tracer la sphère Feri - T. Thorn Coyle   Jeu 9 Juin - 15:55

Tracer la sphère Feri

Thorn Coyle, in Evolutionary Wichcraft, traduction Athénaïs.

Les Sorcières appellent souvent ce sort la création d'un espace sacré. Dans une religion où le sacré est partout, qu'est-ce que cela signifie ? Consacrer quelque chose, c'est le mettre à part, le désigner comme spécial. Pour moi, créer un espace sacré est une tentative pour poser mon ordinaire, mon comportement habituel et mes formes-pensées à part, pour me préparer à entrer dans l'extraordinaire, à être plus pleinement moi-même, et plus fermement engagée dans ma propre volonté.

Lancer une sphère revient à délimiter l'espace, une autre manière de nous aider à lier notre énergie et notre attention ensemble. A la fin de ce livre, nous ouvrirons la sphère pour y inclure le monde entier, mais pour le moment, nous commençons, dans cet exercice, par construire l'espace sacré sur un petit espace à la fois. Pour ceci, il vous faudra une lame, ou vous pouvez utiliser deux doigts de votre bras dominant pour imiter la forme d'une lame. Les Sorcières utilisent une lame appelé l'athamé pour cet exercice car les lames sont bonnes pour couper et séparer une chose d'une autre.

Vous pouvez utiliser le feu bleu Feri pour tracer votre sphère de travail magique. La flamme physique que nous avons regardée durant l'exercice précédent peut maintenant se joindre à une flamme métaphysique. Ceci nous aide à changer l'énergie qui court toujours dans nos corps en énergie chargée du pouvoir du feu bleu Feri, le pouvoir de mettre les limites au centre, de changer l'espace et le temps.

Prenez le temps de vous accoutumer à cet exercice. Parfois, même des étudiants qui ont du mal à « ressentir » ou « voir » l'énergie rapporteront que leur bras dominant est chaud après avoir fait passer l'énergie de la flamme bleue à travers eux.



Inspirez. Tirez l'énergie dans votre corps avec votre souffle et par les plantes de vos pieds. Imaginez une énergie rouge, ferreuse et terrestre avec un (flickering) de bleu en son coeur. Imaginez que vous pouvez respirer dans ce feu bleu Feri, le remplissant de votre propre force vitale. Laissez le feu bleu courir le long de votre bras dominant, dans la main qui tient le couteau et que vous utiliserez pour lancer la sphère sacrée.

Sentez le feu bleu tandis qu'il circule facilement de votre main dans le couteau. Faites face au Nord magnétique et commencez à tracer le pentacle d'invocation. Dites « Par la terre qui est son corps fertile. » Allez à l'Est, imaginant une traînée de feu bleu derrière vous. Tracez un pentacle d'invocation et dites : « pas l'air qui est son souffle vital. » Tournez vous vers le Sud, le feu bleu suivant dans le sens des aiguilles d'une montre, dessinez le pentacle et dites : « Par le feu qui est son esprit vif. » Tournez vous vers l'Ouest, sentant le feu bleu constamment régénéré par votre connexion avec la terre. Tracez le pentacle, dites : « Par les eaux vivantes de sa matrice. »

Et le cercle continue, retournant au Nord par un courant de feu bleu. Le feu bleu devient de plus en plus brumeux, éthéré. Lancez-le au-dessus de vous, dessinez le pentacle et dites : « Par tous les Pouvoirs d'En Haut. » Lancez-le vers le sol, dessinez le pentacle et dites : « Par tous les Pouvoirs d'En Bas. » Scellez la sphère sacrée, une sphère brillante, brumeuse de feu bleu et de lumière. « Et par le Centre, qui est la circonférence de tout. » La sphère est tracée. Vous pouvez la sceller davantage en récitant :



Sur la terre creuse je marche

Avec la lame de la volonté

En présence des Dieux

Chaos et immobilité.

Flamme bleue et brillante de la beauté,

Marque la sphère.

Nul ne la franchit sauf les respectueux,

Le sacré est ici.

A l'intérieur du portail magique,

Nul ne peut voir,

Sauf ceux qui détiennent les clés

Du Mystère.

Par le souffle et le sang et l'os,

Ainsi soit fait !



Ceux d'entre vous qui sont familiers avec la magie ou la Sorcellerie peuvent remarquer que nous avons tracé une sphère, au lieu d'un cercle comme dans d'autres branches traditionnelles de l'Art. Plutôt que d'appeler juste les quatre « Quarts », la Feri est unique car elle appelle les Pouvoirs d'En Haut, d'En Bas et du Centre. Nous voyagerons vers tous ces lieux au cours de ce livre, et rencontrerons les Gardiens élémentaux de la tradition, ces êtres qui tiennent les limites de l'espace sombre et de notre magie. Ils étendent notre univers à chaque fois que nous lançons la sphère et les appelons.

Nous ne vivons pas dans un monde plat. Le sacré n'est pas seulement devant et derrière ou à l'un de mes côtés. Le sacré existe loin au-dessus de moi et sous moi, aussi bien qu'en moi. Les royaumes de la magie sont vastes, pas limités par l'horizon d'un cercle. Prenez le risque, et étendez vos perceptions de ce qui peut être.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iridescences.com
 
[Traduction] Tracer la sphère Feri - T. Thorn Coyle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» traduction anglais pour cuttlebug
» Le prequel et sa traduction
» traduction allemande en cas de commande de pieces de site ALL
» Comparaison traduction La boussole du club des cinq
» traduction française d'Enid Blyton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève... :: Traditions sorcières :: Feri-
Sauter vers: