...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève...

Bibliothèque de textes traduits ou d'articles concernant les Traditions de la Déesse et la Sorcellerie, en libre consultation. Ceci est un forum SANS AUCUN COMMENTAIRE, un maximum de textes bruts sont mis en ligne pour une consultation silencieuse.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Traduction] Les cycles de vie d'un cercle magique - Lisa McSherry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iridesce
Bibliothécaire
avatar

Messages : 248
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: [Traduction] Les cycles de vie d'un cercle magique - Lisa McSherry   Lun 28 Mar - 14:50

Les cycles de vie d'un groupe magique, extrait de Magickal connections par Lisa McSherry.

Traduction : Skadi Bella.

Un groupe magique est sujet à toutes les dynamiques qui apparaissent quand un groupe de gens venant de milieux différents, avec des points de vue différents, essaient de se rassembler. Ces dynamiques sont faciles à discerner dans un groupe à l'intérieur duquel des jeux de pouvoir négatifs se produisent, mais elles ont lieu en permanence selon un rythme plus ou moins cyclique. Cela fait partie du processus naturel d'un groupe de passer d'un état chaleureux, douillet, où tout le monde montre le meilleur de soi-même, vers le chaos et la confrontation, alors qu'on commence à montrer son "vrai visage", et enfin vers un sens réel de communauté. Le groupe subira ce processus d'évolution à partir du moment de sa formation, en entrant et sortant de différentes étapes, en avant et en arrière. Ce qui suit est un aperçu de chaque étape ainsi que des idées pour gérer les problèmes soulevés par les membres.

Étape 1 : Rassemblement ( Gathering)
La psychologie traditionnelle appelle cette étape initiale d'un groupe la formation. Ici les relations personnelles sont principalement caractérisées par la dépendance, en ce fait que les membres tendent à compter sur des comportements réguliers, rassurants et se tournent vers le leader pour être guidés et suivre une certaine direction. Scott Peck appelle cette étape pseudo-communauté et dit, "les membres essaient de former une communauté instantanée en étant extrêmement agréables les uns envers les autres en essayant d'éviter tout désaccord...La dynamique de base de la pseudo-communauté est l'évitement de tout conflit...L'illusion de base est le déni de l'existence de différences individuelles". Les membres essaient d'agir le mieux possible envers les autres. Cela produit un sentiment chaleureux et réconfortant car les membres agissent en sorte d'être aimés par les autres et pour se sentir à l'aise, de se familiariser avec le groupe dans son ensemble. Je suis d'accord avec Starhawk qui associe cette étape avec l'élément air. Le groupe est animé par beaucoup d'inspiration et d'énergie. Les nouveaux venus disent des choses telles que "je suis revenu à la maison" ou "tout le monde ici est comme moi". Tout est frais et nouveau et nous ressentons une grande liberté en ce sens que nous pouvons être qui nous voulons dans cette nouvelle communauté. C'est le temps de l'aube.

La tâche du leader est de se souvenir que cette excitation est agréable mais furtive ; les membres désirent un groupe rassurant, sûr. Ils veulent que les choses restent simples et éviter la controverse, il est donc une bonne idée d'éviter les sujets trop sérieux ( la politique par exemple ) et de les laisser pour plus tard. Contentrez vous sur l'orientation du groupe. Rappeler quel est le but, le motif du groupe, s'approprier de nouvelles techniques et technologies, et transmettre des façons de "comment faire les choses" sont les aspects qui dominent ce premier stade de formation. Le leader devrait encourager les membres timides à participer davantage et dissuader gentiment les membres plus visibles de prendre toute l'attention du groupe.

Les membres du groupe se demanderont souvent : Est ce que je serai accepté ou rejeté ? Quels risques vais je prendre ici ? En quoi ressemble-je/ suis-je différent des autres personnes ici ? Serais je mis sous pression et poussé à performer d'une manière ou d'une autre ? Quelle sera mon importance ?
En même temps ils pourront ressentir des inquiétudes et des peurs :
J'ai peur d'avoir l'air stupide. Est ce que j'en dirai trop sur moi-même ? Est ce que les autres vont m'aimer ? Qu'est ce qui se passera quand ils découvriront ce que je suis vraiment ? Et si tout le monde me rejetait ? Est ce que je me couvrirai de honte ? Et si on me demande de faire quelque chose que je ne veux pas faire ? Et si les autres se rendaient compte que je suis nerveux et effrayé ? Et si je découvre des choses à propos de moi même auxquelles je ne peux pas faire face ?

À cette étape il est susceptible de voir apparaître :
- Du silence et de la gêne
- Une impatience à se mettre à l'oeuvre
- De la confusion à propos de ce que tout le monde est sensé faire
- Les membres qui se testent gentiment l'un l'autre, en particulier envers les leaders
- Une demande pour une plus grande implication des leaders
- Des conversations sur "la pluie et le beau temps" des niveaux sûrs de conversation.
- Une rivalité pour occuper une position de leader informel dans les groupes non-hiérarchiques.

Dans le cours de JaguarMoon ( le coven de l'auteure, NdT) sur l'Art du Rituel, le mois de Juillet est passé à travailler avec l'énergie du rassemblement. Nous nous concentrons sur le fait d'établir des connections, à se connaître les uns les autres, et aider ceux qui ne sont pas familiers avec la technologie à apprendre à communiquer et travailler en ligne. Les leçons commencent en Août et l'énergie du rassemblement continue à s'élever. Nous commençons à ritualiser et les connections se renforçent.

Durant cette étape des rituels pour accueillir l'inspiration de Mercure ou Arianrhod sont particulièrement appropriés et utiles pour gérer les attentes du groupe. Ces deux divinités sont associés à l'inspiration, l'élément air et la communication. Ils peuvent apporter de la sagesse au leader et encourager le flux d'information entre les membres.

Étape 2 : Clarification

Cela doit se produire éventuellement. Quand le comportement idéal de chacun s'efface peu à peu, le groupe évolue vers une phase que la psychologie traditionnelle appelle la phase de chaos. Le conflit s'élève quand les membres réalisent ils ne partagent pas tous le même point de vue. Les différences deviennent plus évidentes et peuvent devenir plus importantes que tout le reste. Après que les plus ou moins fausses similarités de l'étape de rassemblement se soient évaporées, il est possible que certains membres se sentent "trahis" quand une personne semble changer d'avis. Ce sentiment est particulièrement vrai pour des membres dont l'estime de soi est "basse" ou qui ont une vie de famille difficile. Il est possible qu'il y ait des larges changements dans le comportement des membres à cette étape. En raison de l'inconfort qui est alors généré, certains membres resteront silencieux, et d'autres essaieront de dominer toutes les conversations. Au niveau élémental cette étape correspond au feu. Nos volontés sont alors fortes, et nous commençons à essayer de nous défendre nous mêmes. Les choses peuvent s'enflammer au sein du groupe et nous essayons de convaincre les autres que nous avons raison.
La tâche du leader est de laisser cette étape se dérouler aussi difficile que cela puisse être quand on a l'impression que notre autorité est remise en question. Rappeler au groupe les règles de tolérance et de respect peut empêcher les choses de devenir trop chaotiques, ou au moins de devenir blessantes. Il se peut que vous vouliez créer de plus en plus de règles pour imposer une sorte de structure à quelque chose qui est essentiellement incontrôlable. Résistez à cette pulsion. Il se peut qu'il y ait des différences culturelles chez les membres qui rendent les dialogues difficiles. Le leader peut essayer de minimiser cela ou du moins poser un bon exemple en :
- Reconnaissant les différences de chacun en tant que caractéristiques distinctes sans jugement de bon/mauvais
- Montrant du respect pour tout le monde
- Êtant flexible et prêt à s'adapter et ajuster son comportement sans sembler hypocrite.
- Étant tolérant en se rappelant que chacun ne possède pas les mêmes normes
- Se débarassant de tout ethnocentrisme ( la tendance à juger tous les autres groupes en référence à son propre groupe et à ses standards, comportements et coutumes )

Les membres peuvent assister ce processus en commençant à moduler et plier leurs idées, sentiments, attitudes et croyances pour qu'ils correspondent à l'organisation du groupe. Ils doivent passer d'une mentalité cherchant à "prouver et tester" à une mentalité visant à résoudre les problèmes. À cette étape la qualité la plus importante pour aider les groupes à passer au niveau suivant est la capacité à écouter.
Travailler avec des Dieux ou Déesses du feu peut aider le groupe à traverser cette étape, spécialement pour demander la sagesse de comprendre les besoins profonds du groupe. J'aime travailler avec Pele, Celle qui danse avec la lave destructive venant du noyau de la terre et en faisant cela crée de nouvelles îles. Toute divinité qui s'occupe de créer des chemins, Horus par exemple, pourra aussi être de bon conseil.

Étape 3 : Construction.

Quand on est passé par le feu, arriver à l'étape de construction peut être presque un soulagement, mais d'une certaine façon cela peut aussi être l'étape la plus difficile. Idéalement tous les membres du groupe sont reconnaissants de l'ensemble des contributions au groupe et il y a un sens actif de la communauté et de la résolution de problèmes efficace.
Le groupe a appris que le désaccord ne veut pas dire le rejet, et des sentiments de confiance profonde commencent à se former. C'est à cette étape de développement qu'un sentiment de vraie communauté commence à se former. ( Si le groupe arrive jusque là.)
L'eau est l'élément qui correspond à cette phase. L'essence de ce à quoi nous faisons alors face est la vérité qui se trouve sous notre Moi de surface.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iridescences.com
 
[Traduction] Les cycles de vie d'un cercle magique - Lisa McSherry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ecriture en arc de cercle
» La quadrature du cercle
» traduction anglais pour cuttlebug
» Le prequel et sa traduction
» traduction allemande en cas de commande de pieces de site ALL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
...Voix d'Ecorce, de Plume et de Sève... :: Pratique :: Dynamiques de groupe-
Sauter vers: